Accueil > Le groupe
Qui ça ?

[Projet]

 

Fondé en 2004 par Etienne LE TOURNEUR (chant, guitare/piano) et Guillaume MONGENS (choeurs, contrebasse) et rejoint en 2008 par Nicolas MATTEI (guitare lead), Leute est un groupe de chanson satiricoréaliste marseillais. Etienne y écrit et compose les morceaux, le groupe s’occupe des arrangements.

Après « Numéro Zéro », premier album remarqué, sorti en 2008, Leute délivre en 2011 son deuxième opus « Essaye encore... », et propose actuellement sur scène le spectacle du même nom, reprenant les chansons des deux albums.

Dans un mélange de rock acoustique, swing manouche, punk musette, frenchy reggae ou ballades folk, Leute pose dans ses satires universelles un regard amusé mais toujours humaniste sur notre monde. D’ailleurs, ces chansons nous parlent de nous, de nos mesquineries merveilleuses, de nos caractères bancals et attachants et…de nos contradictions paradoxales !

Ecouter Leute, c’est se laisser joliment bousculer et reprendre goût aux tendres railleries. Ils nous aideraient presque à nous supporter ! Alors oubliés les psys et les magazines : Leute c’est une vrai bouffée d’air du temps, à consommer pour se rafraîchir… ou se réchauffer !

 

Photo groupe Leute au lavomatic de marseille le 16 mai 2011

 

[Line up]

 

Etienne LE TOURNEUR : chant, guitare rythmique/piano ;
Guillaume MONGENS : contrebass(in)e/basse/batterie, choeurs ;
Nicolas MATTEI : guitare lead/trompette ;
Elina PALETTE : flûte traversière, chant, choeurs ;
Charlotte NOUGUE : violoncelle, contrebasse ;
• Alexandre MORIER : guitare, banjo.

 

Leute au lavomatique de la rue consolat à Marseille (16 mai 2011)

 

[Bio]

 

Au début des années 2000, Etienne LE TOURNEUR, auteur-compositeur, chanteur et fondateur du groupe, formé aux beaux-arts de Grenoble, met en mots les images de ses chroniques journalières. Dessinateur de presse off et on-line pendant huit ans sous le pseudo Leute avant de se réaliser dans l’écriture, Etienne apprend néanmoins très jeune le piano puis la guitare. Après la création de son premier groupe de reprises seventies à quinze ans il va rapidement se passionner pour Brassens et Django.

En 2004, avec Guillaume MONGENS, il crée Leute, groupe de chanson satirico-réaliste, où le pseudo prend le sens et la prononciation du mot allemand « leute » : « les gens ». Après quatre années de tournée dans le sud avec Jérémy PAULIN, Cyrille LEVY et Emilie RAMBAUD, Leute s’attaque au national avec « Numéro Zéro », son album sorti au printemps 2008.

Dans sa nouvelle formation modulable du recital solo au quintet avec Alexandre MORIER et Nicolas MATTEI, Leute va se produire sur des scènes comme le Paradox’, le théâtre Marie Jeanne, le Dôme de Marseille ou divers festivals régionaux... Leute est lauréat 2009 de la pépinière d’artistes d’Aubagne, orchestrée par l’association Nomades Kultur, et en 2010, Elina PALETTE remplace Emilie RAMBAUD dans la formation quintet, et Charlotte NOUGUE rejoint le groupe à la contrebasse et au violoncelle.